Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 janvier 2008 6 26 /01 /janvier /2008 00:50
racaille_mdr.jpgA force de faire des rencontres, tu deviens blazé de tout cela. Tu ne crois plus au mec qui sortira du lot (même si consciemment tu a espoir que cela existe). Le pire c'est lorsque tu tombe sur un mec qui se démarque de tous ces autres qui semblent ininteressants sur qui tu retombe sans cesse sur le net et que au final tu te rend compte que même pour ce mec y'avait anguille sous roche....

Il y'a quelques semaines, je chattais sur Cybermen et je tombe sur Fathi, agé de 32 ans, comédien rebeu pas très connu mais qui a joué dans des pièces de théatre qui ont bien marché et que je ne citerai pas pour respecter son anonymat.

Il vit en moi quelqu'un qui ne cherchait pas de plans et se decrit comme un mec qui n'avais jamais encore connu l'amour avec un homme mais qu'il voulait pourquoi pas decouvrir ce sentiment.

On s'est donc vu par la cam. Je l'ai trouvé assez mignon, bien fait de corps en plus de cela (enfin ce que j'imaginais à travers ses habits bien entendu mais cela s'est confirmé quand j'ai vu des videos de lui dans des pièces de theatre) et souriant. Il se mit à me telephoner et on discuta pendant plus d'une heure. Je le trouvais sympa car il ne parlait pas de Q et aimait bien me taquiner au tel. On garda contact. Je lui envoyais parfois des sms au fil des jours et lui me rappelais. (il n'avait pas la patience de composer des message sur son tel).

Mais un truc commenca à me chagriner un peu. Il me forcait en fait à ne pas être naturel.Je m'explique: quand je parlais de moi, de ma vie, il trouvait toujours quelque chose à contredire mais le plus embetant ce n'etait pas cela. C'etait qu'il bloquait sur plusieurs mots que j'employais comme par exemple quand je prononcais le mot "normal", "simple". Il detestait ces mots et me força à ne plus les redire alors que je les employais naturellement. Cela s'empira lorsque dans les dialogues, on parlait de sujet qui definissait une categorie de gens sur le physique (par exemple les maigres, les gros, les musclés, les effeminés, etc...). Bref il s'emportait beaucoup mais malgrès cela j'avais l'intention de le rencontrer quand même en esperant que tout cela etait une comédie de sa part, lui qui en fait même son métier...

Le soucis est que lui etait pressant pour la rencontre, chose que je peux comprendre.  Mais le problème c'est qu'il voulait me voir à chaque fois qu'il me le proposait en fin de soirée et directement chez moi très tard. En sachant qu'il n'avait pas de voiture et que forcemment il dormirait chez moi puisqu'il n'y a plus de transports après 1h du matin. Pour un premier rencart, cela me genait beaucoup et le lui fit comprendre. Il persista quand même mais lui à son tour refusait de me voir en journée quand je le lui proposait.

Bref comme il n'est pas bête, il a très vite compris que cela ne serait pas possible de se voir dans ces conditions. Puis il m'avoua au telephone qu'il avait une copine également. Un détail qu'il s'etait gardé de me dire pendant nos longs dialogues. A la seconde où il me l'a annoncé , j'ai eu une sorte de soulagement dans le sens où j'ai bien fait de ne pas l'avoir reçu chez moi directement. Qui sait ce qui se serait passé? J'aurai certainement regretté par la suite quand j'aurai su qu'il avait une meuf de m'être laissé aller avec lui...

Ceci dit, je ne lui voue aucune haine ni rancoeur car justement il n'y a jamais rien eu entre nous. De plus il nous arrive de s'envoyer des messages pour prendre de nos nouvelles. Mais Fathi aura eu beau me forcer à ne pas rester moi même et insister pour me voir dans des conditions chelou (comme le dirait la chanteuse Zaho ;) ) qu'au final il me fait rendre compte que je suis fier de mon côté borné ^^
Repost 0
Published by Najim - dans Ma vie
commenter cet article
22 décembre 2007 6 22 /12 /décembre /2007 20:55
team-ball.jpgGay ou bi, nous avons tous été au moins une fois attiré par une connaissance hétéro (ou du moins en apparence).

Je vous ai déjà parlé dans un de mes articles, ce qui m'était arrivé avec un ami hétéro d'enfance. Mais mis à part cela, il m'est arrivé une dizaine de fois d'être attiré par un gars de mon entourage.

Je me souviens lorsque j'étudiais, vers la fin de mon cycle universitaire, j'avais déjà franchi le cap du premier rapport sexuel que je vous ai déjà raconté également.

La dernière année, il y'avait de nouveaux etudiants issus d'une ecole et parmi eux se trouvait un tunisien Mehdi. Un rebeu au charme ravageur. Dans les amphiteatres, pendant les cours, j'étais absorbé par lui. Je faisais en sorte de ne pas être trop loin de lui.

Nous étions une promo de 50 élèves environ. Après une semaine de cours, nous etions divisés en 4 groupes pour effectuer les travaux pratiques et dirigés dans de bonnes conditions. J'espérais de tout coeur de tomber dans le même groupe que Mehdi. Je ne connaissais que son prénom. Alors quand je consultais la liste des groupes affichés sur le mur, je comptais retrouver un nom arabe inconnu dans ma liste mais en vain. En effet, nous n'etions pas dans le même groupe. J'avais la rage par cette frustration. Etre dans le même groupe que lui m'aurait permis une meilleure approche de façon a bien sympathiser avec lui.

Bref les jours passèrent, je cotoyais Mehdi à distance par le biais de mes autres collegues. On restait un grand groupe de rebeux, je me souviens qu'on était une dizaine à trainer ensemble et bien sûr Mehdi et d'autres nouveaux élèves restaient parfois avec nous. Mais comme nous etions groupés et que j'étais un peu timide et que lui parlait peu, il n'y avais aucun moyen de lui parler en tête à tête. Et puis même si cela se produirait je ne saurai même pas lui faire la conversation. C'était nouveau pour moi tout cela. J'avais découvert ma réelle attirance envers les mec que seulement 3 mois auparavant. Mais Mehdi restait solitaire la majorité du temps et se ballaidait seul dans les batiments de la fac.

Ce toulonnais avait en plus de cela un bel accent. Le soir, avant de dormir, j'espérait rêver de lui ... non plutôt de lui et moi...

La souffrance grandissait de jour en jour. Un jour j'en ai eu vraiment marre que j'ai tenté le tout pour le tout. En effet, Mehdi avait une voiture. Je decida un jour à l'entreclasse de lui glisser un mot sur son pare-brise lui disant grossomodo "Bonjour mehdi, je te vois tu es souvent seul et que tu ose pas te faire des amis. Je suis un des gars du groupe de rebeux qui trainent ensemble. N'hesite pas à me tel au .........car tu es le bienvenue parmi nous. Au plaisir de mieux faire ta connaissance."

Je flippais à fond d'être pris en flagrant délit lorsque je déposais le mot sur sa voiture. Mon coeur battait trop vite. Une fois que cela était fait, il était trop tard pour revenir en arrière. Mais on m'a souvent dit que "Qui ne tente rien n'a rien". Cependant j'etais certain qu'il n'appellerait jamais. De toute façon je n'avais pas signé.

Le soir, j'étais à la maison vers 19h. Je me prépare à diner avec ma famille quand mon téléphone se met à sonner avec un numero que je ne connaissais pas. C'était lui. Mon coeur est devenu lourd à ce moment là. Lourd de timidité et de gène. Je n'avais jamais connu une situattion aussi loufoque que celle là. Je baffouillais un peu mais mon assurance repris un peu le dessus. Dans ma tête je me disais de lui parler comme si c'etait un pote. Il me dit qu'il était surpris de ce mot mais que cela lui a fait très plaisir que on lui propose une amitié dans une ecole où il ne connait presque personne.

Le lendemain on se salua et nous fîmes plus ample connaissance. Au fil de temps, on resta pote comme avec le reste du groupe. Finalement, il était bien hétéro: il est devenu fou d'une fille d'une école voisine à la nôtre et d'ailleurs ils se marièrent l'année suivante. Content pour lui sincèrement. Le fait de le connaître amicalement m'a calmé mon attirance vers lui mais bon... C'est difficile voire parfois insupportable d'être gay et discret...
Repost 0
Published by Najim - dans Ma vie
commenter cet article
10 décembre 2007 1 10 /12 /décembre /2007 16:05
Image2-copie-2.jpgPour certains, être attentionné est une marque d'affection envers l'être aimé. Alors que pour d'autres cela peut représenter de l'etouffement ou alors un acte sans intérêt.

De mon point de vue , je sais à ce jour que je ne peux concevoir serieusement l'amour avec un gars sans attention de l'un et l'autre. J'ai besoin de ressentir que je manque à mon gars, qu'il pense à moi quand je ne suis pas avec lui et vice versa bien entendu. Autre chose: il ne faut pas que cela soit excessif car cela pourrait renverser la tendance et l'effet souhaité. Exemple : se telephoner 50 fois par jour , se voir 24h/24 etc... Il y'a le risque que l'un des 2 décroche car il se sent soulé et c'est l'autre qui risque d'en souffrir.

Mais c'est clair que si le mec n'est pas du tout attentionné, cela risque de "casser" l'amour.

Je me souviens une fois avoir rencontré y'a plus de 5 ans déjà Reda suite au net et qui se disait non attentionné car pour lui il ne veut ni coller et ni se sentir collé. C'etait un mec du milieu qui paraissait clean et je me suis dit que j'allais mettre de coté mon sens affectif et voir si cela pourrait m'aller étant donné que l'on se plaisait.

Pendant 2 semaines , on s'etait vu 5 ou 6 fois pour passer de bons moments (pas seulement qu'intimes paradoxalement). Mais on ne s'appelait jamais entre temps. On ne vivait que les moments où l'on se voyait. Je me rendais compte que je ne m'attachais pas à lui et qu'il ne me manquait pas en son absence.

Il était trop du milieu et moi hors milieu. Il y'avais donc notre premier et grand conflit pour nos sorties. Il voulait m'amener au saint arnaud à Chatelet ou au Black Blanc Beur au Folies Pigalle. Je ne voulais pas. Surtout qu'il avais beaucoup d'amis là-bas.

A la troisieme semaine , il m'appelle un jour pour en fait rompre avec moi. Il pensait que cela allait me faire mal et ne repetait sans cesse qu'il était desolé, qu'il ne voulait pas me blesser mais je peux vous assurer que au moment où il me parlait de cela au téléphone, j'avais le sourire car je me sentais soulagé comme si je m'étais libéré du poids d'un élément de ma vie qui ne me rendait finalement pas si heureux que cela.

C'est donc à cette époque là que j'ai compris que l'attention chez un mec est un critère exclusif  dans mes choix. Ce qui n'est pas gagné à tous les coups ...
Repost 0
Published by Najim - dans Ma vie
commenter cet article
27 novembre 2007 2 27 /11 /novembre /2007 20:08
cover-mariage-1.jpgVoici le deuxième épisode d'une de mes rencontres avec un gars marié, etant donné que j'en ai rencontré pas mal avec la chance que j'ai lol...

Il y'a 4 ans déjà, j'avais 27 ans. Je chattais sur keumdial et je tombais sur un gars de ma banlieue qui resta très discret car il ne voulait pas m'envoyer sa photo par peur que l'on se connaisse. On s'echangea nos numeros de tél mais me demanda de ne pas le sonner en soirée car il vit en famille.

Le lendemain il m'appela et ce gars, de par sa voix, ne me disait rien et vice versa. Je décidai de faire le premier pas pour lui envoyer ma photo en prenant le risque qu'il ne "reply" pas comme cela arrive parfois avec ceux qui ne tiennent pas leur parole.

Mais celui ci me renvoya sa photo . Avec surprise , je trouvais Rayan très charmant. Cet algérien avait 32 ans et bossait en tant que chef de rayon à Auchan. Il insista lui même sur le fait qu'il ne cherchait pas de plan mais une relation stable avec un gars aussi calin que lui et qu'il etait interéssé pour me rencontrer. Sa vision des choses me convenait fortement, moi qui souhaitait tomber sur un mec intéressant.

Comme il était véhiculé, je lui proposai de venir vers chez moi le soir suivant l'appel téléphonique pour faire connaissance. Je me pointai au rendez-vous avec le coeur qui battait vite  surement dû au fait qu'il vivait pas loin de chez moi. Il m'attendait dans sa voiture et m'y invita à monter dedans. Le feeling passa direct.  On se mit à marcher pas loin tout en discutant bref ce fût très agreable comme moment. Après une heure de discussion, il m'expliqua qu'il devait m'avouer quelque chose et que pour cela je devai le suivre jusqu'à chez lui et me demanda de lui faire confiance. Il était tard, j'apprehendai car c'était la première fois que je le rencontrai mais il m'avait bien mis en confiance que je pris la decision de suivre ma curiosité : "Mais que voulait-il m'avouer ??".

Arrivés chez lui, c'était au rez de chaussée, il me demanda de me mettre à l'aise. Puis Rayan m'expliqua que l'on ne se trouvait pas chez lui mais chez un ami gay grace à qui il peut se connecter sur internet en toute discretion. Ensuite il se mit à me refroidir en m'apprenant qu'il était marié. Mais il ne me laissa pas le temps de réagir car il enchaina pour me dire qu'il était en instance de divorce et qu'il n'aimait plus sa femme car cette dernière le battait... Et oui je n'en revenais pas et je me suis permis de lui dire pourquoi il ne se defendait pas, lui qui semble masculin, contre sa femme quand elle le battait. Il me répondit que il n'y arrivait pas car elle avait le dessus sur lui depuis le début de leur relation et qu' aussi elle était plus agée que lui d'une année. Mais bon cela ne me regardait pas mais je restais confus. A la fois il m'avait caché son mariage avant de me rencontrer mais en même temps il m'avouait ses blessures intimes de son couple. Il me jura qu'il était en instance de divorce et qu'il ne fallait que quelques moi encore pour que la rupture avec cette femme soit effective. Il rajouta que s'il me racontait tout cela c'est parce que je lui plaisai et qu'il souhaitait que l'on se revoit et ne voulait donc pas me mentir.

Il me raccompagna chez moi et on se metta d'accord pour se rappeler.

Comme j'appreciai sa franchise qui avait réussi à me toucher, j'ai donc accepté de le revoir. Je l'invitai chez moi pour matter un bon dvd , un film d'horreur. Je me souviens plus ce que c'était comme film mais il prit peur à plusieurs reprises et se blottissa dans mes bras. La soirée était très romantique et se termina par l'amour... Suite à celà il devrait rentrer car il vivait avec ses parents et sa future ex.

Puis 5 jours passerent sans aucune nouvelle et comme je n'avais pas le droit de l'appeler , je me retrouvai coincé. Je deteste en fait ce genre de situation. Au bout du 6eme jour, j'en avais marre et je me suis connecté donc sur le site de keumdial dans l'intention de lui laisser un message. Et j'eût la surprise d'avoir le message d'un homme francais qui se prétendait être l'ami de Rayan chez qui celui-ci se connecte. Je lui renvoyai un message pour savoir ce qu'il voulait. Puis ce fut le choc pour moi : cet ami qui surveillait les discussions de Rayan sur son PC n'avait pas du mal à me retrouver sur le site et il m'apprena que Rayan était toujours marié avec sa femme et qu'il l'aimait et qu'il fallait que je passe à autre chose. Enervé, je lui ai demandé de se meler de ses affaires et que c'etait faux car Rayan était en instance de divorce. Cet inconnu se mît à me dire que c'est ce que Rayan raconte à toutes ses conquêtes dans le but de coucher avec...

Je voyais noir. Je pris de suite mon téléphone et le courage à 2 mains je composa le numéro de Rayan malgrès son interdiction. Il décrocha et je lui expliquai donc la situation. Je pensais qu'en lui parlant tout allait s'eclaircir mais le pire c'est qu'il ne nia rien de ce que son pote m'avais apprit... Je lui ordonnai alors de m'oublier. Ce qu'il n'a pas eut du mal à faire je pense.

J'étais vraiment naïf . C'est des rencontre comme cela qui m'ont rendu mefiant voire parfois méchant par la suite. J'ai maintenant une carapace solide même si je sais que parfois elle est fissurable.

Il y'a un an je l'ai apperçu pas loin de chez moi. Il sortait  du commissariat avec une personne qui semblait être sa femme d'après les apparences. Je pense qu'il ma reconnu car je l'ai senti qu'il flippait que peut être j'aille vers lui. Mais il a de la chance, car quand je met une croix rouge sur quelqu'un, je ne cherche plus rien à comprendre je zappe definitivement....
Repost 0
Published by Najim - dans Ma vie
commenter cet article
25 novembre 2007 7 25 /11 /novembre /2007 13:40

agadir.jpg

S'il y'a bien un truc qui me frustre , c'est de me rendre compte que les seuls gars qui me plaisent, m'interessent et pour qui je plais egalement,  vivent tous à des milliers de km de moi!...

Cela me rend triste car combien de fois je suis tombé sur le net sur un mec avec qui j'ai eu un bon feeling, mignon comme j'aime et qui me montrait également qu'il etait sous mon charme et qu'il était impossible de le rencontrer car il habitait trop loin. Je me dis que je n'ai vraiment pas de chance.

Quand je chatte sur le net et que je tombe sur un mec de paris ou d'une ville voisine, y'a toujours un truc qui ne fonctionne pas. Soit le mec ne me plait pas, soit il ne cherche que du cul, soit il es maniéré, soit c'est moi qui ne lui plais pas ou soit le mec n'ets pas interessant du tout. Bref en gros ça stagne.

Mais souvent il m'arrive de decrocher une discussions vraiment interessante avec un gars charmant qui se trouve dans ces pays lointains comme le maroc, l'algerie, la tunisie, le liban et même la jordanie ou encore l'egypte notamment par le biais du site facebook (entre autres).

Et donc avec ces princes lointains on garde contact un moment jusqu'à ce que l'on se rend compte que cela nous fait souffrir de ne pas pouvoir se rencontrer réellement et c'est cela qui nous eloigne au fil du temps, comme si on était pas dejà assez loin l'un de l'autre....

Parfois je m'etonne de plaire à ce genre de mecs qui sont à la fois vraiment beau, craquant et surtout bien dans la tête. J'aimerai avoir cette chance de tomber sur homme comme cela ici sur Paris voire autres villes de la France. Mais soit je dois mal chercher, soit ils sont tous casés, soit je ne sais pas en fait...

Bref c'était un petit coup de gueule suite à ma frustration en ce beau dimanche.... Bonne journée à tous.
Repost 0
Published by Najim - dans Ma vie
commenter cet article
14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 12:50
1419633031.jpgLa société , très connue en France , où je bosse , me fait faire une formation d'une durée de 2 ans alternée avec le boulot dans l'entreprise . Cette semaine ,j'ai eu 2 jours de formation avec une evaluation écrite en entrée . Suite à un accident de travail , j'ai donc du changer de cycle et j'ai donc decouvert les nouveaux collegues  .

Ce lundi matin j'arrive au centre de formation et entre dans la salle d'exam. Je decouvre un charmant rebeu .Mais je ne me focalise pas sur lui car le contrôle m'attend . Je m'assois donc après avoir salué vite fait tout ce monde que je ne connaissais pas (une dizaine de personnes).

Puis avant que la formatrice arrive pour nous donner les sujets , un retardataire entre dans la salle et là je suis sous le choc . Il eblouissait mes yeux . Il en jetait plein la vue , cela m'a vite deconcentré . Il avait l'air bien sculpté , des bras legerement musclé , la peau assez mate avec des yeux noisettes très clair qui font ressortir son regard de tombeur . Je voulais le manger de mes yeux mais fallait rester discret et je veux pas jouer avec le feu surtout dans le cadre de mon travail .

Les autres se connaissaient tous mais ils ne m'ont pas laissé de coté pendant ces 2 jours . J'ai pu discuter un peu avec chacun d'eux . J'essayais surtout avec ce rebeu de faire l'indifferent surtout quand il me posait quelques question , mais ce fut difficile .

Durant ces 2 jours je l'observais quand il participait aux cours , posait les questions à la prof ... Avec sa voix fumée qui resonne encore dans mes oreilles . Il etais assis à coté de moi . Je me souviens même du moment où j'ai fais tomber mon bouchon de stylo sans faire expres je vous l'assure et que au moment où je vais essayer de le ramasser , il pousse sa table pour le ramasser et me le donner . Bref des reactions assez banales qui pourtant ont fait vibrer mon coeur . J'ai eté sous le charme de sa petite bidoche ki se laissait deviner a travers son pull bien que pourtant il fut assez dessiné du corps surtout au niveau des bras et des pecs .

Je pensais avoir raté mon examen (j'ai en fait juste eu la moyenne) mais j'ai passé 2 jours magnifiques pour mes yeux . Je vous parle même pas du premier beur que je vous ai parlé en debut de cet article , qui a un charme fou meme s'il es pas specialement une bombe . Mais j'aurai bien été dans ses bras , que ce soit pour le charmant ou pour le beaugosse qui m'ont rendu fous tous les deux .

Mais bon , ils ont malheureusement raté leur examen tous les deux et je crains de pas les revoir dans mon cycle par la suite en janvier .

Mais j'attendrai ce jour avec impatiance même si je sais que jamais rien ne se produira mais cela aura le mérite d'alimenter mes rêves ....
Repost 0
Published by Najim - dans Ma vie
commenter cet article
31 octobre 2007 3 31 /10 /octobre /2007 22:23

Je pense que nous avons tous rencontré dans notre vie des beaux parleurs : ces mecs qui pourraient te faire la cour en te complimentant non stop sans forcemment penser ce qu'ils disent juste pour le plaisir de plaire ou d'avoir un rapport sexuel .

J'en ai rencontré pas mal dans ma vie homosexuelle et je dois dire qu'avec le temps cela a nourri ma mefiance qui me permet de les detecter car ce qu'il faut savoir c'est que ces gars emploient quasiment tous la même technique de drague .

A titre d'exemple lorsque sur le net on me dis déjà "je t'aime" ou qu'on arrête pas de me dire "tu me plais" ou "tu es trop bien" alors que l'on ne s'est même pas rencontré , je sens d'office que cela ne va pas bien se passer et lors de la rencontre je constate que mon flair ne m'a pas trahi .  Parfois c'est l'inverse : sur le net le gars a l'air clean et lorsque je le rencontre (pour les fois ou je l'interesse bien sur car je ne plais pas à tous les coups lol) , le mec me fait trop de compliments d'un coup et bien sûr je reste sur mes gardes ...

Bizarrement la première fois où je me suis fait avoir par un tchatcheur , il n'a pas eu ce qu'il voulait de moi (du sexe) mais cela restera à ce jour celui qui m'aura fais le + de mal psychologiquement . Peut être parce que c'était la première fois que j'en rencontre un et que je ne m'y étais jamais préparé .

Quelques mois après mon arrivée sur Paris , je rencontre Bachir un métisse arabe et francais je crois . C'etait suite au réseau telephonique  où il me disait qu'il cherchait à se poser avec un gars calin etc . On se rencontre à gare de l'est et je tombe sur un mignon petit nounours  . Il était souriant et m'a mis vite à l'aise vu que j'etais assez timide . On a marché pendant une heure puis on s'est posé sur un banc . Il arrétait pas de me dire que mon sourire le faisait craquer et qu'il avait envie de me croquer . J'etais vraiment heureux de savoir que je lui plaisais  . Je me disais que c'etait un gars serieux et je commençais à être dans un rêve .

Deux, Trois heures passent et on décide de se poser au quick de gare de l'est pour manger ensemble . Y'avait pas trop de monde  . On était un peu caché à l'etage du haut . Il me tenait la main ou du moins essayer de l'attrapper . Mon coeur battait trop vite . ll m'avait vraiment séduit . Un moment il me dit qu'il a trop envie de m'embrasser et que je dois arrêter de sourire comme cela sinon il ne va pas tenir . Je lui disais que je n'y pouvais rien , que si je souriais c'était parce que je me sentais bien .Puis il voulait qu'on aille aux toilettes pour qu'il m'embrasse . Il a insisté mais j'ai refusé . Non pas que je ne le voulais pas mais j'etais trop timide pour un truc comme cela . Le soir arrive et me demande s'il peut venir dormir chez moi . Je lui repondi que non car en fait j'avais prévu un cinema avec un ami et pour moi dans ma tête , il ne fallait rien presser . J'etais dejà heureux de le rencontrer donc je me disais tout simplement qu'inch'allah on se reverrait et que ce serait encore mieux .

Il insista quand même pour que je change mon programme mais faut dire que je suis assez tétu ;) . Il m'accompagne sur le quai du RER , et on se dit au revoir en prevoyant de se revoir 3 jours plus tard .

Je ne vous cache pas que pendant ces 3 jours , j'etais tout joyeux . Je me faisais des films  , je vivais dans mes rêves .

Le 3eme jour arrivant , je n'avais aucune nouvelle de lui . Le numéro qu'il m'avait filé etait faux car quand j'appelais , je tombais sur quelqu'un d'autre .  Je me suis rendu compte que soit il avais trouvé quelqu'un , soit  j'avais mal noté son numero . Mais lui avait pourtant le mien .  Les jours passent et toujours rien ...
Je me remettais à composer le numero de reseau gay telephonique en esperant retomber sur lui . Mais en vain. J'ai donc abandonné espoir de le revoir mais j'en ai beaucoup souffert . Ce rêve partait en fumée ...

Une année plus tard , je tombe sur un autre mec , metisse lui aussi suite au réseau telephonique toujours . A la rencontre , on ne s'est pas plu . Comme cela etait reciproque , donc il y'a eu une bonne entente et on a quand meme bu un verre ensemble . C'etait un mec qui traine dans le milieu gay . Il me racontait ses aventures et un moment il me parle d'un mec pour qui il a craqué mais avait joué de ses sentiments . Quand il prononce le prénom de Bachir alors là mon coeur se mit à battre assez vite . Il m'apprena que ce Bachir lui avait fait la cour toute une soirée suite à une rencontre dans un pub gay et que cela s'est terminé en calins . Puis plus de nouvelles . Il apprena plus tard que bachir avait un mec . Je compris alors que je n'étais pas la seule victime de ce beau parleur ...
Repost 0
Published by Najim - dans Ma vie
commenter cet article
29 octobre 2007 1 29 /10 /octobre /2007 23:10
YoungLove7.jpg

Comme tout homme , je suis un être humain qui a besoin d'affection et de chaleur humaine . Donc dès qu'il y'a une opportunité de partage de calins , j'avoue être souvent tenté par ce contact humain qui me manque . Mais pour que  cela se termine par un plan lendemain , je pense que pour ceux qui m"ont lu , vous aurez compris que ce n'est plus ce que je veux .

Mais cela reste mon point faible . En fait pour cela il faut revenir en arrière .

Lorsque j'ai découvert mon homosexualité et que je me découvrai moi-même par la même occasion et bien au fil de mes rencontres j'ai toujours eu un plaisir immense de partager des calins ,  une intimité , du sexe . Que cela soit aussi bien avec mes relations serieuses que mes aventures courtes (que je ne veux pas nommer plan Q car je ne les ai jamais pris ainsi : c'est  le sort qui les a rendu de très courte durée) . Bref au fil des années , je me sui bien rendu compte que quand j'avais une relation sexuelle avec un mec et bien une fois après avoir joui donc pris du plaisir et bien je regrettais amèrement de m'être laissé aller toutes les fois où je me suis rendu compte que pour le mec j'etais juste un plan Q ...

Il n'y a qu'avec les gars que j'ai aimé , en relation suivie , que je n'eprouvais aucun remord , bien au contraire , d'avoir partagé mon intimité avec lui . Mais les autres , inconnus en fin de compte , je me suis toujours senti sale après le rapport sexuel .

Mais le problème chez moi c'est que j'ai tellement besoin de recevoir de calins et d'en donner que parfois lorsque je pense rencontrer quelq'un de bien , je me dis que je me limiterai aux calins avec lui . Mais cela ne fonctionne jamais ainsi car cela derape toujours au sexe ... Et oui je suis un homme mais surtout je suis optimiste et me dis à chaque fois que peut être ce gars est le bon ....

Heureusement au fil du temps , je me force pour ne jamais céder dès la première rencontre et par consequent j'ai largement moins d'aventures que les années d'avant . J'en ai surtout marre de partager quelque chose de très fort avec un mec que je ne vais plus revoir .

Recemment , Soufiane , médecin , qui a 10 ans de + que moi , m'a recontacté après 2 ans de silence . Je l'ai connu par le biais d'un ex à moi dans un café de Paris . Je devais rejoindre cet ex et il etait accompagné de son pote Soufiane . Je l'avais plu , sans que je sache qu'il était gay . Il avait demandé mon numero de tel à mon ex et , avec mon accord il le lui avais passé . On s'etait revu quelques jours après et il me disait explicitement qu'il voulait me donner des calins . J'etais sous son charme j'avoue et sans rien calculer , la situation a fait qu'on a partagé ces fameux calins et + .... Puis par la suite , on avais du mal à trouver du temps pour se revoir , puis plus de nouvelles de lui .


Il me recontacte , la semaine dernière pour prendre de mes  nouvelles et voulait me revoir en me disant explicitement pour faire l'amour . Cela m'a fais d'abord rire . Mais pour moi j'ai compris qu'avec lui il ne sera jamais question d'autre chose que du sexe . Y'avais mon "moi" qui me disais "vas-y revois le" car j'ai tellement besoin de calin ; et mon autre moi qui me disait "non ne le revois pas , tu va peut etre kiffer l'instant X mais le regretter juste après" . Au final , je lui ai dis que je le reverrai avec plaisir mais dans un café . Il a essayé de me la faire à l'envers en me disant que le café on pourra le boire chez moi ou chez lui . Mais j'ai dis non et visiblement c'est pas le café qui l'a interessé car il n'a pas repondu à cette demande ....


Au final , je suis fier de moi , de ne pas avoir cédé à ce manque d'affection qui me pourrit la vie . Y'a le mérite de ne pas me sentir sale . Une sensation que j'ai du mal à supporter quand je le vis .
Ce n'est pas une solution efficace d'agir comme cela mais au moins je me protège ....
Repost 0
Published by Najim - dans Ma vie
commenter cet article
26 octobre 2007 5 26 /10 /octobre /2007 23:37
photo2-00-deux-arabes.jpgJe pense que l'on a tous des criteres de préferences dans la quête de l'ame soeur . Cette quête qui au fil du temps me ronge l'esprit plus qu'autre chose tant cette mission devient impossible et epuisante . Bref ceci dit  j'ai souvent été seduit par un mec qui ne correspondait pas forcemment à ce que je recherche car il avais d'autres atouts . Etre seduit par un mec mince alors que je préfère les costauds , par un mec beaucoup plus jeune alors que je les prefere mature , tout cela est possible car je l'ai déjà vécu .

Ceci dit inconsciemment , je souffre de mon manque d'affection , je pense que vous l'aviez déjà deviné si vous avez pris le courage de me lire regulièrement .

Quand je suis en compagnie de mes amis , je suis appaisé et ma solitude affective est loin  , très loin enfouie en moi .

Mais quand je suis seul , c'est tout autre chose ... Chez moi , dehors , en train de marcher , faire mes courses , aller au boulot etc... Il suffit que je croise un mec mignon , en general , rebeu , pas trop mince , ni trop gros , avec une tête mignonne de nounours à croquer et mec mec , que je me met à rever , à fantasmer non pas de sexe mais d'amour . Et oui c'est bizarre mais c'est comme cela . Ces mecs masculins qui se mettent sur mon chemin sont des fruits défendus et j en suis très conscient .  Je souffre à l'idée de me dire que jamais je ne tomberai sur un nounours comme cela à la fois calin , masculin qui ferait vibrer mon coeur .

Je rêve trop en fait . Et je translate cela sur mes recherches sur le net et en general , les gars au physique ideal correspondant à mes critères ont eu à chaque fois un gros defaut : mytho , pas serieux etc ... En fait je vise trop haut à chaque fois et cela n'est pas bon .

Heureusement je suis timide et discret et donc je ne commetrai jamais l'erreur de tenter quelque chose  dans la rue mais il m'est arrivé plus d une fois de cotoyer (sur le lieu de mon travail par exemple) ou de croiser un voisin ayant le physique et l'attitude qui me rendraient fou . Et à chacune des fois , cela me devorait le cerveau au point d'en souffrir de cette frustration .

Ces fantasmes sont donc quotidiens : il es difficile d'eviter mon genre de bogosse et franchement si je pouvais ne plus en voir cela me calmerait lol . Je comprend en fait que c'est ce manque d'affection qui y est pour beaucoup dans cette frustration . Quand j'etais en relation , je ne me preoccuppais pas de ce genre de gars que je voyais sur mon passage ...

Je rêve du jour où je tomberai sur celui qui rendra ces fruis défendus ,  quelconque à mes yeux ....
Repost 0
Published by Najim - dans Ma vie
commenter cet article
20 octobre 2007 6 20 /10 /octobre /2007 14:21
5-sida01.jpg

Depuis des années , les medias me faisaient peur sur le virus du sida . Je me suis toujours protegé avec un preservatif pour ce qui est des rapports sexuels point de vue penetration sauf avec mon deuxième amour Nadir. Sinon pour tout ce qui est des contact soft , je ne m'etais jamais protége . Faut dire que cela est pratiquement courant  notamment pour la fellation chez les gays . Bref , j'ai souvent été reticent d'aller faire le test : peur d'apprendre que je suis seropositif .

Il est evident que je n'etais pas sûr de moi , mais cela à cause des medias et de la peur créée par eux. Mais tant mieux je dirai car cela m'a poussé à prendre conscience de ne pas jouer avec le feu et d'aller faire ce foutu test  . 

Cela fait déjà plus de 3 mois que je n'ai eu aucun rapport intime et la semaine dernière j'ai donc decidé de me jeter à l'eau . Je suis allé faire ma prise de sang dans un centre de depistage anonyme .

Aujourd'hui , donc une semaine plus tard , je suis parti cherché mes resultats . Je peux vous dire que la veille j'ai mal dormi . J'envisageai tous les scénarios possibles . Dans mes prières quotidiennes , je demandais à Dieu de m'aider dans cette situation difficile .C'est fou de ne plus être sûr de soi , surtout quand on a bien conscience des consequences de cette maladie de m..... .

Dans la salle d'attente , j'attendais que l'on prononce mon numéro . Mon coeur , qui était trop lourd ,  battait trop vite . On m'appelle , la medecin me reçoit . Je baisse le regard , j'ose pas la regarder pour ne pas deviner sur son visage ce qu'elle s'apprête à me dire . Je vais à peine pour m'assoir qu 'elle me dis direct "Tout est ok ! " .

Ouf ! HIV 1 : negatif , HIV 2 : negatif  , Syphilis : negatif , hepatite B : negatif .
Je respire mieux , je suis enfin libéré de ce poids qui m'inquietait inconsciemment au fil des années . Dorénavant il es clair que je serai beaucoup plus prudent dans mes prochaines relations (même si j'ai envie de dire MA prochaine et dernière relation ...).

Je vous recommande à tous de faire le test et surtout protégez vous !

Bises
Repost 0
Published by Najim - dans Ma vie
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Najim
  • Le blog de Najim
  • : Recit de ma vie quotidienne en tant que beur musulman et gay à 30 ans
  • Contact

Et Toi ?

Me Contacter : najim93200@live.fr

Recherche

Archives

Catégories